Les étapes du bon déroulement des cours de soutien scolaire en petit groupe

Les cours de soutien scolaire en petit groupe dans la ville de Lyon doivent passer par un ensemble d’étapes pour donnerun résultat meilleur. Quelles sont donc ces étapes à suivre pour bien réussir les cours de soutien en petit groupe ?

La première étape : l’évaluation diagnostique

 

L’évaluation diagnostique doit être opérée au début des cours de soutien scolaire. Elle permet de savoir les difficultés ressenties par un apprend. Les déclarations des parents et de l’enfant sont à prendre en considération mais ne privent pas de passer par cette évaluation. En effet, les affirmations des élèves ou de leurs parents donnent une idée d’emblée sur les problèmes rencontrés. Toutefois,un soutien en petit groupe réussi demande un travail de rigueur et de précision ; ce qui fait que les données collectées sur l’enfant doivent être pertinentes et exactes. L’évaluation permet donc d’élucider les lacunes qui entravent l’acquisition des compétences. A noter que l’outil de l’évaluation doit être élaboré d’une manière à refléter la vraie image de la situation de l’apprenant.

La deuxième étape : le traitement des résultats de l’évaluation

 

Après la réalisation de cette évaluation, il faut traiter les résultats de façon à préciser les
difficultés dont souffrent l’élève et la fréquence des erreurs commises par l’ensemble des
bénéficiaires. Le résultat de ce traitement seraexploité pour la formation des groupes et la
préparation des activités de remédiation.

La troisième étape : La formation des groupes

Pourquoi le recours au soutien scolaire à domicile ?

Au sein des structures qui organisent le soutien scolaire dans leurs locaux à Lyon, il y a une multitude de bénéficiaires qui ont des niveaux différents et des difficultés variées. Alors, en se servant des résultats de l’évaluation diagnostique, les responsables de ces établissements peuvent constituer facilement les groupes de travail selon des critères bien élaborés qui sont le niveau d’abord, et la nature de la difficulté ensuite. De cette façon, la tâche du professeur devient plus aisée et donne son fruit très rapidement. De leur côté, les élèves du même groupe vont se concentrer sur la même défiance. D’où une forte implication dans les activités proposées. Notons que l’envie de réaliser un but commun va permettre de multiplier et de fructifier les échanges entre les pairs.

La quatrième étape : la préparation des activités de remédiation adéquates :

 

Une fois les groupes sont constitués, il faut donner la tête à la préparation des activités de remédiation susceptibles d’aider les membres du groupe à surmonter leur difficulté. Ces activités doivent être variées et multiples pour être sûr que le problème est traité de tous ses côtés. A savoir que les activités de soutien scolaire peuvent avoir plusieurs aspects. Effectivement, elles peuvent être une sorte de répétition des cours de classe pour les notion non bien apprises, elles peuvent être des situations d’applications des notions vues en école comme elles peuvent être des exercices qui visent à consolider les acquis et les enrichir.
En somme, on peut dire que l’application de ces étapes des cours de soutien scolaire à Lyon en petit groupe va permettre de tirer pleinement profit de ces séances d’accompagnement. Chose qui donnera la chance aux élèves de réussir leurs parcours scolaire en toute sûreté.

Le soutien scolaire à Lyon entre hier et aujourd’hui : un nouveau rôle à jouer.

Tags: